• Plénitude

Êtes vous Lune rouge ou Lune blanche?

"Connaitre et honorer les liens qui nous unissent à la lune,

c'est reprendre contact avec nos origines et découvrir en nous

un potentiel de créativité inemployé".


Mona Hébert, extrait du livre "la médecine des femmes".



Avec le concept du temps linéaire qui prédomine en occident, on ne prend plus en compte la nature cyclique des femmes.


Dans les traditions ancestrales, Le cycle menstruel était perçu comme sacré, il existait des rites pour le célébrer, il était source de créativité et de pouvoirs. D’ailleurs dans de nombreuses civilisations, le mot "lune" et le mot "menstruation" est le même.


Aujourd’hui, le cycle féminin est perçu comme un processus passif que l'on subit, une contrainte de plus pour nous les femmes, un tabou. Nous savons que cela existe, mais nous préférons l’ignorer, pour ne pas gêner, rentrer dans le moule social coûte que coûte.

De nombreuses femmes que je reçois en consultation ont peu de notion sur le processus qui se déroule durant ses 28 jours.... Elles soignent leurs SPM (syndrome pré menstruel) à l'aide de médicaments comme on le ferait pour un état pathologique alors qu'il existe d'autres alternatives plus en phase avec notre "moi" profond.


La première solution est la prise de conscience :


Les femmes ont du mal à prendre conscience que "les règles" (je déteste ce mot) que j'appelle depuis plusieurs années "les lunes" sont un incroyable processus dont nous pouvons tirer profit pour mieux nous harmoniser! La plupart des femmes ne savent pas comment interpréter ce qui leur arrive, elles transmettent leurs incompréhensions, leurs contrariétés, leurs tabous à leurs filles ou pire reste dans les non dits. Ainsi de générations en générations, les menstruations sont dénigrées, incomprises... Les femmes s’efforçant de vivre une vie active normale, en attirant le moins possible l'attention.


"La lune évoque tour à tour l’intuition, l'imagination, le mystère, elle bouscule les continuités en suggérant chaque mois une mort et une renaissance. Prendre conscience que le rythme lunaire président à nos rythmes biologiques est déjà un premier pas vers l'acceptation de ce processus".


La LUNACEPTION :


Alors Lune blanche ou lune rouge?

L'expérimentation et la recherche ont mis en évidence les relations entre la lumière de la lune et nos rythmes biologiques au travers de la glande pinéale.

Encore une fois, nos vies modernes avec éclairage artificiel des lieux habités jusque tard dans la nuit, la lumière bleu des écrans... bouleversent nos cycles.


L'idée ici est de resynchroniser nos cycles avec ceux de la lune :

Je suis LUNE BLANCHE si mon ovulation apparait autour de la pleine lune.


Je suis LUNE ROUGE si mes menstruations apparaissent autour de la pleine lune.


Si c'est déjà le cas bravo! Consciemment ou inconsciemment, votre corps n'a pas perdu le lien avec son rythme originel. Connaitre son cycle donne du pouvoir : celui de la fécondité.


Qu'elle soit souhaitée ou non, se relier à ses rythmes biologiques, être en conscience de ce qui se passe dans son corps est une méthode de contraception à part entière...


Si ce n'est pas le cas, voici un outil de pleine conscience pour se reconnecter à son cycle : le cadran lunaire.


EN QUOI CONSISTE LE CADRAN LUNAIRE?


Il s'agit d'inscrire dans un grand cercle chaque période du cycle, les sensations, les malaises, les états émotionnels, les rêves, la libido.. tout ce qui nous semble important. Au bout de 3 mois, la comparaison entre chaque cycle nous apporte des réponses parfois insoupçonnées, car mieux se connaitre soi même est la seule voie qui mène au cœur de nous même.


Je vous mets un lien vers un cadran lunaire que vous pouvez imprimer et remplir.

Se relier à son cycle suffit souvent pour se resynchroniser avec la lune. En quelques mois, vous allez observer votre cycle se décaler en douceur pour s'harmoniser.


Si ce n'est pas suffisant une astuce consiste à créer un noir profond dans la chambre durant toute la durée du cycle et à dormir durant la période d'ovulation ou des menstruations (au choix) avec une douce veilleuse symbolisant la lune ronde et pleine. cette luminosité perçut par la glande pinéale va permettre de se ré harmoniser également.


Mon cycle lunaire en Lune blanche :

La nouvelle Lune : période de Menstruation : Mots clefs

Hiver, obscurité, gestation, intériorité, calme et écoute de soi, baisse d’énergie, sommeil, émotion à fleur de peau, c'est le deuil d'un cycle, accorder vous du temps si c'est possible pour dormir, rêver, un temps d'introspection.


La lune croissante : fin des menstruations : mots clefs

Printemps, dynamisme, enthousiasme, confiance en soi, régénération, indépendance, organisation, pensée claire et analytique, sexualité ludique, on recherche le plaisir sans contraintes, on nourrit notre vitalité.


Pleine lune : Ovulation : mots clefs

Réceptivité, fécondité, été, plénitude, puissance, besoin de contact avec la nature, la terre, les plantes, les animaux, réceptive aux autres, envie de partage et de communauté, rayonnante, irradiante, sexualité épanouie, temps d'expression.


Lune décroissante : possible nidation avant les menstruations : mots clefs

Automne, métamorphose, récolte, émotive et nerveuse, on s'oriente vers l’intérieur, plus critique face à soi et aux autres, sujette parfois à l'intolérance et à la jalousie, aux sautes d’humeur, c'est la fin d'une étape.


A noter que pour les "Lune rouge", l'ovulation a lieu à la nouvelle lune et les menstruations à la pleine lune.


Pour compléter ce descriptif voici une roue du cycle féminin d'inspiration chamanique que j’apprécie particulièrement et qui résume bien ce que je viens de décrire.




En dessinant nos constances cycliques, on comprend et on accepte ce qui fait partie de notre nature. Ainsi je peux mieux accueillir mes transformations.


Se réconcilier avec soi même:


Dans une société où on l'on demande à la femme d’être linéaire, productive et constante, sans pause pour être à l’écoute d’elle-même, ces outils vous permettrons d’aller à la rencontre de votre vraie nature.

Le cadran lunaire permet de renouer avec cette nature et de changer de regard sur le cycle menstruel, en prenant conscience qu’il peut être bien plus qu’une contrainte : un pouvoir.

Les séances Plénitude autour de la pleine Lune.


Depuis l’ouverture du cabinet, je porte une attention toute particulière aux lunes et aux soins que je peux apporter aux femmes et aux jeunes filles durant cette période.


Samedi 5 juin à 10h, venez vivre un moment harmonieux et féminin autour de la pleine Lune du miel et commencer un travail de ré harmonisation profond avec vos rythmes originels.

(la séance de vendredi est annulée)


toutes les infos ici :

Prendre conscience de son flux:

Le choix de protections est aussi une aide précieuse. Utiliser un tampon qui cache l'abondance du flux par exemple semble contre nature.

Les cup, les serviettes lavables et culottes menstruelles ou les éponges de mer semblent plus en phase ainsi que la méthode du flux libre instinctif.


Le naturopathe est disponible pour vous accompagner dans cette ré harmonisation, dans l’accompagnement de vos syndromes menstruels sans médication...pour vos rendez vous au féminin c'est ici

Bien à vous, naturellement.


Gaëlle














  • Facebook Social Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now