• Plénitude

La plante esprit du renouveau : le sorbier

Avec son port pyramidal presque conique ou arrondi, sa cime claire et son feuillage léger, le sorbier est une plante élégante.



En mai-juin, des petites fleurs blanches réunies en corymbes de 10 à 15cm de diamètre s'ouvrent les unes après les autres. Elles sont suivies de fruits globuleux, les sorbes, mûrs en août, de moins d'1cm de diamètre, rouge corail, qui persistent sur l'arbre en hiver. Les oiseaux, notamment les grives, se régalent de leur saveur aromatique et en dispersent les graines.


Riche en acide parasorbique, acide malique, sucre (sorbose), acide sorbitanique, en pectine, en vitamine C. Les fruits charnus et juteux mais aussi acides, âpres et amers sont uniquement consommés cuits, sinon ils sont immangeables crus. Avec leur chair juteuse, des confitures ou une eau-de-vie peuvent être préparées. L'industrie alimentaire en extrait la sorbose, un stabilisateur et édulcorant qui remplace le sucre dans les régimes destinés notamment aux diabétiques : ainsi le sorbitol tire son nom...du sorbier !


En naturopathie : on préconise une cure de Sorbier quelques semaines avant le printemps pour ses vertus drainante et purifiante. Il soutient la circulation dans tous les membres du corps et enclenche le grand nettoyage de saison. En synergie avec le cassis, il renforce le système immunitaire des terrains allergiques et accroit les benefices de la plante.

Le sorbier présente une saveur très agréable, proche de l’amande. Il est dénué d'effet secondaire.

Posologie : 5 à 15 gouttes à jeun, pure ou dans un peu d'eau pendant 21 jours stop 8js et reprendre si nécessaire.


Spirituellement :

Jadis, le sorbier était considéré comme un arbre sacré par les Celtes et les Germains pour protéger le bétail contre la foudre. Quant aux Écossais, ils pensaient que le sorbier avait le pouvoir de chasser les mauvais esprits qui rôdaient autour de la maison.


Ici, je te propose, pour bénéficier de toutes les vertus spirituelle du sorbier de réaliser avec ses branchages, un bâton de fumigation.

Réuni du bois de sorbier, de romarin, de lavande, d'armoise, de thym...

Forme un bouquet que tu vas ficeler fermement.

Suspend quelques jours pour le faire sécher.

Ce bâton pourra être brulé pour te purifier ou purifier ton lieu de vie

Le bois de Sorbier t’apportera force et protection

Belle connexion à la médecine du Sorbier


Gaëlle


16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout