• Plénitude

Vitamine D, sommes nous tous carencés?

La vitamine D est une vitamine qui soulève beaucoup d'interrogations en consultation. Est-elle vraiment indispensable? Si oui, jusqu'à quel âge? Puis-je en prendre durant la grossesse? Durant l'allaitement? Quelle dose? Et à quelle marque me fier? Quelles sont les sources naturelles de vitamine D?

Voilà un article qui j’espère vous éclaira sur la question...


Déjà, premier point : la vitamine D n'est pas une vitamine mais une hormone. Appelée à tort ainsi quand les connaissances étaient insuffisantes, son nom lui est resté.

"La vitamine est apportée à notre corps par l'alimentation, alors que les hormones, comme par exemple le cortisol, ou les œstrogènes sont fabriqués par le corps."


Dans une société où nous sommes de plus en plus souvent "casanier", devant les écrans et à manger de l'ultra transformé, 70% de la population serait aujourd'hui carencée.


La Vitamine D, à quoi sert-elle?


La vitamine D intervient dans l’absorption du calcium et du phosphore par les intestins, ainsi que dans leur réabsorption par les reins. Elle influence plus de 200 gènes, ce qui expliquerait son importance potentielle dans de nombreuses maladies.


Elle accompagne la croissance des os et des muscles, les fortifie, elle booste l'immunité, réduit les risques cardiovasculaires, puissant antiviral, elle va au devant de nombreuses pathologies, elle diminue les risques de dépressions, luttent efficacement contre l'asthme et les allergies, et la liste est encore longue...


Où la trouve t-on?


La meilleur source est notre bienfaiteur soleil ! La "vitamine D" est synthétisée par l’organisme, au niveau de la peau, sous l’action des rayons ultraviolets, puis mise en réserve au niveau du foie, des muscles et du tissu adipeux pour être utilisée lors des périodes hivernales.


La seconde source provient de notre alimentation (à hauteur de 20%). Dans les fruits et légumes gorgés de soleil, sans pesticides et manger cru. Dans les produits de la mer : huile de foie de morue, saumon, truite, sardines. Dans les œufs, de préférences cuits au plat ou à la coque pour conserver la qualité nutritionnelle du jaune...


Quels sont mes besoins ?


Si la description des aliments ci dessus ne fait pas partie de votre assiette quotidienne et/ou si vous ne passer pas à minima 30 min en plein air (pur) tous les jours, visage et avant bras découverts, alors vous êtes forcément carencés en hiver.


Les besoins exprimés en Vitamine D sont sans cesse ré évalués et ont tendance à être en dessous des réalités. L'ANSE parlait d'un besoin de 500 UI (unité internationale) par jour en 2012, pouvant aller jusqu'à 1000 UI pour les personnes de plus de 50 ans, à la peau mate, en surpoids et/ou présentant des troubles de la digestion. Nos qualités de vie s'étant encore dégradé en 10 ans, les posologies devraient être réévaluer rapidement.


Voici pour vous, une fourchette sur laquelle vous pouvez tabler:


La posologie de la "vitamine D" est parfois présentée en Ui (unité internationale) ou en Ug (microgramme)

Sur ce site, vous pouvez rapidement faire vos petits calculs http://www.nafwa.org/vitamind.php


Adultes sans pathologie : 800 Ui

Adultes avec pathologies, dépression, maladie auto immune, cancer... et/ou grossesse, allaitement : 1000 Ui

Enfants de plus de 18 mois : 500 à 800 Ui

Nourrissons : 100 Ui par kilo de poids corporels en vérifiant régulièrement le poids de l'enfant.

ex : bébé de 5 kilos : 500 Ui soit 12.5 Ug.


La vitamine D peut être prise par l'ensemble de la famille, d'octobre à avril. Aux beaux jours, laisser le soleil faire son travail ! Sauf pour les nourrissons et enfants jusqu'à 2 ans où la prise doit être continue sur l'année.

En cas d'allaitement, la supplémentation se fait soit directement à bébé soit par maman mais pas par les 2!


Quels compléments choisir?


Avant toute chose, je déconseille la supplémentation à base d'ampoule fortement dosée en y préférant le flacon goutte quotidien qui mime mieux l'apport qu'on obtiendrait par l'exposition au soleil. On ne surcharge pas ainsi inutilement le foie.


La meilleur vitamine D est la vitamine D3, c'est la plus complète.

La vitamine D3 est fabriquée sur 2 bases :

La lanoline (d'origine animal, elle est issus de la graisse de la laine de mouton et n’exige pas de tuer l'animal).

Le lichen boréal : seul végétal à contenir de la vitamine D3 (les autres végétaux contiennent de la vit D2, moins rayonnante). Une bonne alternative pour ceux qui ne souhaite pas de produits d'origine animal mais le coût s'en ressent sur le produit fini car plus rare.


Lorsque vous choisissez votre Vit D, prenez soin de vérifier s'il existe des agents de charge du type maltodextrine, dioxyde de titane, colorant...

les vitamines D proposées en pédiatrie et remboursées par la sécurité sociale sont toutes synthétiques. Ce qu'on peut dire aujourd'hui c'est qu'elles ne sont pas fiables à 100%. Leur qualité varie beaucoup de l'une à l'autre, La vit D Uvesterol est à proscrire pour ses effets secondaires. Zyma D, contient de l'huile essentielle d'oranger doux qui peut provoquer rot, hoquet et spasme digestif, irritation chez le tout petit, à surveiller donc!


Mon expérience:


J'en ai essayé des Vitamines D!!!! et TADA !!! Mon Coût de cœur revient au laboratoire UNAE (Je précise que je n'ai aucun intérêt à les mentionner, simplement la satisfaction de vous faire profiter de mes retours d'expériences).

Vous trouverez leur vitamine D ici, Vitamine D3 Végétale, sur une huile de colza vierge et biologique à 12€! le top rapport qualité prix! Dés les premiers jours de vie, compatible grossesse et allaitement, pour toute la famille donc!


Mais encore...

Si vous vous sentez fatigué et "rapapla" durant l'hiver, la vitamine D pourrait bien vous manquer! Au cabinet Plénitude, vous pouvez bénéficier lors d'un consultation en naturopathie, d'un bilan complet et si besoin d'une séance de luminothérapie : Cela consiste à s’exposer à une lumière artificielle blanche, dite « à large spectre », imitant celle du soleil . Son but est principalement de traiter les troubles associés aux dérèglements de l’horloge biologique interne, comme la dépression saisonnière.

Mais la lumière à d’autres propriétés, d’autres bienfaits, qui ont été employées au cours de l’Histoire de la Médecine : convalescence, cicatrisation, immunité...


Pour plus d'info www.plenitudenaturopathie.com

Et pour vos rdv c'est ici


Au plaisir...

Gaëlle


















source :

passeport santé

table Ciqual des aliments

  • Facebook Social Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now